Dégustation / For  a  better tasting

Choisir    Déboucher    Servir

Bien boire     Conserver     A éviter

Fraîcheur     Spécialités     Contenances

 champagne_baroni_flute

 

Quel Champagne choisir ?  /  Which Champagne to choose ?

Le Brut :

Millésimé ou non, il est de champagne par excellence. Il se boit en toutes occasions et à tout moment de la journée.

Il peut être aussi l’unique vin d’un repas où l’on souhaite éviter les mélanges. Il se marie particulièrement bien avec les entrées, les huîtres, les fruits de mer et les poissons.

Lorsque le champagne est issu exclusivement de raisins blancs de cépage chardonnay, il est dit « blanc de blancs ».

Le Demi-sec :

Plus doux et plus sucré, il est par définition, le vin des desserts.

Le Rosé :

Le champagne rosé est un vin relativement rare. Original, fruité, corsé, il peut se servir comme les millésimes.

 

En résumé sur les accords :

Apéritif : tous les champagnes sont possibles.

Entrées : les champagnes sont généralement très appréciables sur les entrées. Un champagne vineux ou un peu évolué est excellent sur du foie gras.

Poissons et produits de mer : tous les champagnes conviennent, veiller juste à ne pas mettre un champagne trop puissant qui pourrait dominer le plat.

Viandes blanches et volailles : champagnes plus vineux, blancs ou rosés.

Viandes rouges : moins facile mais de bons mariages avec les champagnes vineux et notamment les rosés de caractère.

Plats sucré/salé : le champagne peut être maltraité par le sucre.

Fromages : le champagne s’en sort généralement mieux que les autres vins (mais pas toujours indemne pour autant).

Desserts : champagne demi-sec et Rosé. Attention, le chocolat brutalise les champagnes.

 

Comment le conserver ?  /  How to preserve it  ?

Pour vivre heureux, vivons couché ! …

Le champagne ne supporte pas la position verticale. En effet, le bouchon doit toujours baigner dans le liquide afin d’éviter son dessèchement qui occasionnerait des pertes de gaz.

En l’absence de cave, les bouteilles peuvent rester dans les cartons d’expéditions dans un endroit frais à température constante (maxi 15 °), aussi loin que possible du chauffage et des courants d’air.

Vous pouvez aussi utiliser un casier à bouteilles. Attention à la lumière ! … ses effets sont néfastes et provoquent un « goût de lumière ».

Le champagne est livré à un stade parfait de maturité, il ne gagne donc pas à vieillir. Cependant vous pouvez le conserver quelques années en cave où il sera placé dans les meilleurs conditions.

 

Le « bien boire »   /  For good drinking

Le champagne est un vin qui ne possède pas de règles rigides du « bien boire ».

Lentement en petite quantité ou en abondance… tout est permis. Il est le seul vin qui laisse la femme belle après boire.

Vin des grandes occasions, il est le noble compagnon des soirées réussies, des tête-à-tête, de l’amour et de l’amitié.

Il est également le vin des grandes fêtes de famille (baptême, communion, mariage) à l’apéritif ou tout au long du repas.

Le champagne est le vin de tous les instants de bonheur.

 

Ce qu’il ne faut jamais faire …   /  What one never should do

Refroidir excessivement le champagne.

Glacer les verres avant d’y verser le champagne.

Mettre de la glace dans le champagne.

Cacher son étiquette.

Et retourner la bouteille de champagne dans le seau lorsqu’elle est vide.

 

Un bon rafraîchissement  /  The good refresh

Avant d’ouvrir la bouteille de champagne, il faut bien sûr la rafraîchir. D’une manière générale, on considère que le champagne doit être servi entre 6° et 9°.

Mais on peut servir de 10° à 12° les champagnes corsés, les rosés, les millésimés et les vieux champagnes dont l’acidité a évolué.

Une règle absolue : ne jamais servir le champagne frappé, vous tueriez  sa mousse! Il faut au contraire le laisser rafraîchir dans un seau à champagne rempli de glace et d’eau, afin d’obtenir en une vingtaine de minutes une température de 6 à 9°.

Vous pouvez aussi le laisser au réfrigérateur, mais surtout pas dans le freezer, afin de ne pas le rafraîchir trop brusquement, beaucoup de délicatesse est nécessaire.

Pour un champagne sortant d’une cave à 11°, deux heures et demi dans le réfrigérateur, permettent d’obtenir la température convenable.

 

Bien la déboucher …  / For good to emerge it

Il existe un rite, presque un cérémonial dans la manière de déboucher une bouteille de champagne.

Il faut d’abord la déboucher en douceur, ne serait-ce que pour avoir le plaisir d’entendre le murmure, certains l’appellent « le soupir érotique », du gaz qui s’échappe de la bouteille.

En la matière les règles en usage sont les suivantes : détachez le muselet de métal, inclinez légèrement la bouteille sans la diriger vers un convive ou un ami (attention danger !). Ensuite faites pivoter le corps de la bouteille et non le bouchon que vous maintenez énergiquement avec le pouce ou à l’aide d’une pince spéciale.

A la fin de cette opération, prenez soin d’essuyer le goulot avec une serviette ou avec le miroir du bouchon.

 

Bien le servir …  /  For good to serve it

Il est conseillé de prendre la bouteille à pleine main.

Ne jamais servir par le col : c’est incommode et inélégant.

On sert donc le champagne en saisissant la bouteille d’une main par le fond (le pouce introduit dans l’évasement) et l’autre main soutenant le goulot.

Lorsque vous devez servir plusieurs flûtes, versez d’abord un doigt de champagne dans chacune d’elle, avant de les remplir ensuite aux 2/3.

Servir le champagne avec délicatesse et élégance afin de voir apparaître une fine collerette de mousse qui fait tout le charme du « roi des vins ».

 

etiquette_brut_400

Contenances :

Dénomination

Volume

Le Quart

18,8 ou 20 cl en Europe (ou 18,8 cl dans le reste du monde)

La Demie

37,5 cl

La bouteille

75 cl

Le Magnum

1,5 litres (soit 2 bouteilles)

3 litres (soit 4 bouteilles)

4,5 litres (soit 6 bouteilles)

6 litres (soit 8 bouteilles)

9 litres (soit 12 bouteilles)

12 litres (soit 16 bouteilles)

15 litres (soit 20 bouteilles)

 

Ce sont les négociants de champagne qui leur ont donné ces noms inspirés des grandes civilisations du moyen orient comme Mathusalem, Balthazar ou encore Nabuchodonosor. Pendant l’Antiquité les fêtes étaient gigantesques pour leur festins et le vin qui coulait a flot.

Chaque bouteille de champagne a la particularité d’être fabriquée dans du verre très épais afin de pouvoir résister a la pression de 6 atmosphères et de couleur sombre pour protéger le champagne de la lumière.

 

Quelques spécialités champenoises  /  Some Champagne specialities

Ratafia de champagne
Apéritif typiquement champenois, élaboré à partir de moût de raisins et d’alcool.

Marc de champagne
Digestif obtenu par la distillation des jus de fin de pressage.

Coteaux champenois
Vin tranquille non mousseux rouge ou blanc, obtenu selon les méthodes classiques de vinification des vins tranquilles, à partir des mêmes raisins que le champagne.

Champagne blanc de blancs
Élaboré uniquement à partir de raisins blancs du cépage « Chardonnay ». Il est recommandé en apéritif et pour accompagner les entrées, fruit de mer et poissons.

Gelée de Champagne
Élaborée à partir de champagne et de sucre. En accompagnement ou au petit déjeuner.

 

Retour à la boutique.

4,300 total views, 2 views today